La fêve des rois par Pierre Gabriel

La fêve du gâteau des Rois
Est plus dure qu’un caillou !
Jean, qui s’y casse une dent,
La jette au loin en pleurant.
Mais Aglaé la ramasse,
La plante dans son jardin,
L’arrose chaque matin
pour voir pousser l’année prochaine,
Entre salade et romarin,
Des gâteaux de Roi par centaines.

Pierre Gabriel