Tout l’Univers obéit par Michel Lambert

Tout l’Univers obéit à l’Amour
Belle Philis soumettez-lui votre âme,
Les autres Dieux à ce Dieu font la cour,
Et leur pouvoir est moindre que sa flamme :
Des jeunes coeurs c’est le suprême bien,
Aimez, aimez tout le reste n’est rien.

Sans cet Amour tant d’objets ravissants,
Ces Près fleuris, Bois, Jardins & Fontaines,
N’ont point d’appas qui ne soient languissants,
Et leur plaisir est moins doux que ces peines :
Des jeunes coeurs c’est le suprême bien,
Aimez, Aimez, tout le reste n’est rien.


Michel Lambert