Puisque l’absence par Michel Lambert

Puisque l’absence a trop peu de pouvoir,
Pour flatter mes ennuis & soulager ma peine :
Allons, allons revoir Climène,
Si j’ai le déplaisir de la voir inhumaine,
J’aurai du moins le plaisir de la voir.

Quelque rigueur que je puisse prévoir,
Puisqu’elle est à mes yeux si charmante & si belle :
Allons vivre & mourir pour elle,
Si j’ai le déplaisir de la revoir cruelle
J’aurai du moins le plaisir de la voir.

Michel Lambert