J’aimerais mieux par Michel Lambert

J’aimerai mieux souffrir la mort
Que de faire le moindre effort
Pour dégager mon coeur des chaînes de Sylvie :
Tout ingrate qu’elle est j’adore son pouvoir,
Et quand je ne ferais que l’aimer & la voir,
Je serais trop heureux le reste de ma vie.

Quand je voudrais pour me venger
porter coeur à la changer,
Au lieu de m’obéir il deviendrait rebelle :
Hé bien ! qu’il ait perdu tout espoir d’être aimé
Il est à la servir si bien accoutumé,
Qu’il consent d’expirer plutôt que d’être infidèle.


Michel Lambert